Création Mars 2021

Dire Vian et le Re-inventer

Vian l’amoureux du jazz, l’écrivain de romans et de chansons, le chroniqueur acerbe, l’homme qui n’avait pas le temps… nous touche par sa cruauté féroce et son innocence joyeuse. Tout à la fois sérieux et loufoque ses textes abordent des questions qui sont toujours d’actualité, le progrès technique, l’aliénation au travail, l’accroissement des inégalités, la guerre et les totalitarismes…

L’interprétation des textes de Boris Vian plonge les trois artistes du collectif L’Isba dans une complicité partagée et ludique, un voyage poétique dans son univers musical et surréaliste. Chantre du rejet de la norme et de la jonglerie verbale, il offre à nos trois compères un terrain de jeu mêlant le dire et le chanté, avec le désir aiguisé  de réinterpréter ces textes, pour les faire entendre encore…

BORIS sans complexe… est une invitation à une ballade d’une précieuse humanité qui fait écho à la mémoire collective. Sa forme légère s’inscrit dans la veine du spectacle cabaret qui privilégie la proximité avec un tout public de tout âge.

Contrebander les ondes

Mais pourquoi donc concoctait-il autant de chansons, s’interroge sans aucun doute le lecteur cartésien habitué aux pages de notes explicatives des volumes sur papier bible et la Pléiade ?

Il serait aisé – et quelque peu vulgaire – de répondre que c’était une manière rapide de gagner des gros sous, et il est vrai que certaines de ces petites choses se sont assez bien vendues. Mais il serait honteux de vouloir occulter les messages ardemment ancrés dans chacune de ses productions populaires.  […]

Vian fut un moraliste, friand d’apologues et dévoré par un souci de didactisme laïc. Et pas seulement dans les manifestes pacifistes, antimilitaristes ou contre la bombe atomique…

Libertaire et tolérant, il savait infiltrer le bonheur anarchiste dans des textes qui risquaient  de contrebander les ondes pour choir  dans le pavillon vacant d’une oreille d’auditeurs idoine… 30/11/20

Équipe artistique du spectacle

Avec Catherine Krajewski, Alban Harly, Jean-François Veran – Mise en scène Catherine Krajewski – Costumes Anne Véziat – Lumières et Régie générale François De Bortoli

Production du spectacle

Production L’Isba, avec le soutien de la Ville d’Arles et du Cargo.